Actus

12/09/2011

Half IronMan Day - Il n'y a plus qu'a!

posté à 15h14

Il est 5 :00, Las Vegas s’eveille…
je me prépare doucement et j’emmène mes affaires dans le parc à velo avant qu’il ne ferme à 6:00.

 

En attendant mon départ pour le 2eme Half IronMan de ma vie, j’ai la chance de pouvoir admirer les departs des autres groupes directement du balcon de ma chambre d’hôtel ! L’excitation est a son apogee et je suis impatient de commencer a mon tour !

 

Juste avant de partir je sens qu’il y a quelque chose qui cloche, un mal de ventre, physique -et non psychologique- , sans doutes le stress…
Tant pis on fera avec…

 

Les groupes défilent, reste plus que le mien a se preparer a rentrer dans l’eau.

 

 

Je me place à l’extrême droite collant au maximum les bouées et pouvant ainsi voir durant mes inspirations la totalité des concurrents sur ma gauche.

 

C’est parti !!! M’étant place tout devant comme un charognard, je n’ai fait qu’être doublé durant l’aller, pensant même a plusieurs reprise être le dernier nageur. L’eau étant opaque, et voyant a peine le bout de mes doigts, il m’était dur de suivre tranquillement quelques concurrents. Le retour se passe mieux, je rattrape des concurrents de la vague précédente et  je double  meme quelques concurrents partis surement trop vite.
D’apres le site http://ironmanllv.com/results/ je sors 50eme de l’eau de ma catégorie en 33’53,  compare au Half IronMan de Zurich ou je sors en 30’25 je perds déjà 3’25 … cependant la combinaison était cette fois ci interdite et vu mon niveau en natation cela change la donne !

 

 

J’ai choisi de faire le plus rapidement possible pour la transition Natation – Velo, pas de sac à prendre comme les concurrents, tout est déjà sur le velo. Les jambes répondent sans difficultés, pas de vertiges en sortant de l’eau, cela me permet de doubler quelques coureurs.  En attrapant mon vélo, je m’aperçois qu’il avait déraillé… La poisse… J’effectue quand même ce passage en 2’38 le vainqueur de la course en PRO l’effectue en 2’33 :)

 

La partie vélo commence mal… Vu le monde a la sortie du parc, les athlètes créent un embouteillage, il est difficile d’effectuer une transition lancée, et par malchance lorsque j’enfile ma chaussure droite, elle se déchausse avant de l’avoir mise entièrement… Heureusement elle ne tombe pas et j’arrive à la remettre en route.
Le parcours cycliste commence par un long et dur faux plat montant, je prends donc mon temps, j’avale mon premier gel et je m’hydrate comme il faut, avant de rouler en direction du parc de Las Vegas sur des routes dignes de carte postale.
Je n’ai pas vu passer les 20 premiers Km, les sensations sont bonnes  et tout se passaitcomme il faut… Oui je parle au passe car ensuite s’enchainent des faux plats montants et descendants, très longs… S’ajoutent a cela des douleurs aux lombaires qui ne vont pas me lâcher jusqu'à la fin de l’Half.
Je serre les dents, le dos va mal mais les jambes sont bien !
Je me fais doubler par des gros bourrins dans les descentes, les mêmes que je vais déposer dans les montées.
Etant un peu dans le vague sur le nombre de kilomètres restants, je demande a un cycliste que je double, ce dernier me répond qu’il reste 5 Miles.
Ce furent les 5 miles les plus longs de ma vie… ayant du jus j’ai bien forcé sur la seule partie plate du parcours.  Le problème c’est que mon concurrent m’a fait un «Boom j’tattrape » il restait en vrai 15km ! Et j’ai payé mon accélération sur la fin !
En descendant du velo je fus pris d’une vilaine crampe a la cuisse gauche !!! Heureusement, elle n’était que passagere, j’ai eu chaud !
J’effectue le parcours en 2’’43’33  soit 33km/h … comparé a Zurich et mes 2’’36’20, c’est moins bon… mais le parcours était clairement plus dur !

 

 

La partie course a pied commence avec encore de bonnes sensations, les jambes sont pas trop lourdes, foulée fluide. La montre affiche du 15km/h, Jusque la tout va bien.
Cependant j’aimerais bien recroiser la personne qui a ose dire que le parcours était plat ! car je l’ai chercher ce moment la, et j’ai du en trouver 400m sur les 7 kilomètres par boucles…
Aux  lombaires s’ajoute une douleur au pied qui a fait son apparition durant la fin du vélo. Mais le pire reste à venir…
Le mal de ventre si longtemps géré s’exprime avec férocité, suivi d’une autre déjà rencontree il y a quelques semaines a la cage thoracique.
Je me retrouve tétanisé de tout le haut du corps après moins de 10km.
Le reste de la course ne sera que torture avec maintenant un 10km/h affiché sur la montre, je termine le semi marathon en 1’’41’10.
Si on compare a Zurich (1’’28’33), j’ai couru quasiment 13 min de plus !

 

 

Je termine donc ce Championnat du Monde d’Half IronMan et mon 2eme Half IronMan en 5’’02’22  et 48eme dans la categorie 25-29 ( 4’’38’58 a Zurich ).

 

Je suis plus que satisfait de ce résultat vu la saison catastrophique que j’ai réalisée (Contracture a la cuisse gauche, Fracture du scaphoïde poignet gauche, Entorse de la cheville droite, Double fracture du pied gauche, Déchirure Inter Costale…) .

 

 

Je réalise tout de même l’objectif fixé avec les collègues, finir dans les 50 premiers de la catégorie 25-29.

 

 

Place maintenant au repos avant un nouveau defi : Le marathon de New York !

 


Autre news:
12/09/2011 : J-3 Erwan le Sparring Mate a 2 cents!
11/09/2011 : J-7 C'est chaud, Ca brule!
11/09/2011 : J-8 Le jour sans fin...
07/09/2011 : J-9 VIvaaaa Las Vegas!!!
07/09/2011 : J-10 HTC Afterwork Party: Titan & Radar!
07/09/2011 : J-11 No Training ... No Training
07/09/2011 : J-12 Come back on a funcky track
23/08/2011 : J-22 Sainte Genevieve Tri une intéressante époque!
23/08/2011 : J-23 La flemingite c'est pire que la mononucléose!
23/08/2011 : J-25 Francois le Sparring partenaire de luxe et Yann le suceur.. de roue


» Consulter les archives

RSS